• Activité du Centre de radiochirurgie par Gamma Knife de l'ULB:


Le Centre Gamma Knife de l'ULB a été créé il y a 10 ans par le Professeur Jacques Brotchi, à l'époque chef du service de Neurochirurgie de l'hôpital Erasme. Pour que ce Centre fonctionne efficacement, une collaboration a été créée par le Professeur Brotchi entre le service de Neurochirurgie de l'hôpital Erasme qu'il dirigeait et le service de radiothérapie de l'institut Bordet dirigée par le Professeur Paul Van Houtte. La construction du bâtiment du Centre sur le campus hospitalo-facultaire Erasme et l'installation d'un Gamma Knife modèle C eut lieu dans le courant de l'année 1999. L'inauguration officielle du Centre eu lieu le 18 janvier 2000. Le Centre Gamma Knife est actuellement dirigé par le Professeur Nicolas Massager, chef de clinique en neurochirurgie stéréotaxique et radiochirurgie à l'hôpital Erasme, et est co-géré conjointement par le Professeur Olivier De Witte (chef du service de Neurochirurgie de l'hôpital Erasme) et le Professeur Paul Van Houtte (chef du service de Radiothérapie de l'institut Jules Bordet). Une dizaine de collaborateurs participent au fonctionnement du Centre, comprenant des médecins, des physiciens, des ingénieurs et du personnel paramédical.

Après 10 ans de fonctionnement, le Centre Gamma Knife de l'ULB présente un bilan extrêmement positif en matière d'activité clinique et scientifique. Plus de 2500 patients y ont actuellement déjà été traités et le nombre de traitements annuels a doublé en 10 ans (Figures 1 et 2). Des patients venant de toutes les régions du pays y sont soignés quotidiennement, ainsi que de quelques patients venant de pays étrangers ne possédant pas de Centre de ce type (Luxembourg, Pologne, Slovénie, Algérie…), comme le montre la Figure 3. Une répartition annuelle assez constante entre les différentes indications de traitement se poursuit depuis 10 ans: les tumeurs cérébrales malignes (métastases principalement) et bénignes (méningiomes et schwannomes principalement) constituent les indications les plus fréquentes, suivies par la névralgie du trijumeau et les malformations vasculaires cérébrales (Figure 4).

Le Centre Gamma Knife de l'ULB a développé également une importante activité scientifique, qui s’est traduite par plus de 50 publications dans des revues internationales et plus d'une centaine de présentations à des congrès médicaux internationaux. Une thèse universitaire a été produite par le Professeur Massager en 2007 au sein du Centre Gamma Knife, et 2 autres thèses universitaires sont en cours de réalisation.


Figure 1. Nombre de traitements réalisés au Centre Gamma Knife de l'ULB entre 2000 et 2011



Figure 2. Nombre de traitements annuels réalisés au Centre Gamma Knife de l'ULB

 

Figure 3. Répartition géographique des patients traités au Centre Gamma Knife de l'ULB

 

Figure 4. Indications de traitement radiochirurgical au Centre Gamma Knife de l'ULB

  • Statistiques de 2009 des patients traités par Gamma Knife dans le monde (site d'Elekta) consulter le pdf
  • Statistiques de 2012 des patients traités par Gamma Knife dans le monde (site d'Elekta) consulter le pdf

Source: Leksell Gamma Knife Society

http://www.elekta.com/patients/treatment-information/treatment-procedures/gamma-knife-patient-resource-center.html

Flash Infos

15 ans de radiochirurgie Gamma Knife

Le centre Gamma Knife de l'Hôpital Erasme vient de fêter ses 
15 ans d'existence par le biais de divers événements (séance académique, colloque scientifique, etc.). Le centre spécialisé dans le traitement radiochirurgical des affections cérébrales par rayons Gamma reste l'unique centre Gamma Knife en Belgique. Son bon fonctionnement résulte d'une fructueuse collaboration établie depuis le début entre le Service de neurochirurgie de l'Hôpital Erasme et le Service de radiothérapie de l'Institut Bordet.

Après 15 ans d'activité, l'unité Gamma Knife recense au total 3 750 traitements effectués, et environ 300 patients provenant de toute la Belgique sont traités chaque année, de même que de nombreux patients issus de pays étrangers ne possédant pas de centre Gamma Knife comme la Bulgarie ou l'Algérie. Des traitements Gamma Knife sont réalisés pour certaines anomalies vasculaires intracrâniennes, certaines affections neurologiques fonctionnelles ainsi que certaines tumeurs cérébrales bénignes ou malignes. En parallèle à l'activité clinique, le Centre Gamma Knife participe également
 au développement des connaissances dans le domaine de la radiochirurgie par une importante production scientifique et de recherche.

Le Centre Gamma Knife a été intégré dans le projet New Erasme en deux phases. Le bâtiment Gamma Knife se trouvant à l'emplacement du futur chantier du New Erasme, il devra dans
 un premier temps être délocalisé au sein de l'hôpital. Le centre intégrera ensuite le nouvel hôpital New Erasme à la fin des travaux, dans de nouveaux locaux où se trouveront l'imagerie médicale.

Read more

 
Go to top