Métastases
Sur la base de 513 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2006:

  • Taux de survie à 1 an: 50%
  • Taux de survie à 2 ans: 30%
  • Taux de survie à 5 ans: 10%
  • Possibilité de traitement en combinaison avec un traitement de radiothérapie, de chirurgie et/ou de chimiothérapie
  • Possibilité de traitement de plusieurs métastases (jusqu’à 12) en 1 séance
  • Possibilité de réaliser plusieurs traitements de radiochirurgie pour de nouvelles métastases

Schwannomes vestibulaires (neurinomes de l'acoustique)
Sur la base de 300 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2007:

  • Taux de contrôle tumoral: 96%
  • Préservation de l’audition: 80%
  • Risque de parésie faciale: 0%

Méningiomes
Sur la base de 258 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2006:

  • Taux de contrôle tumoral: 94%
  • Possibilité de traitement Gamma Knife :
  • en alternative au traitement chirurgical
  • en complément d’un traitement chirurgical après exérèse partielle
  • en cas de récidive après exérèse chirurgicale

Adénomes hypophysaires
Sur la base de 32 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2006:

  • Taux de contrôle tumoral: 94%
  • Taux d’amélioration du bilan hormonal: 69%
  • Taux de normalisation du bilan hormonal: 15%

Malformations artério-veineuses
Sur la base de 124 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2006:

  • 30 patients avec contrôle angiographique à 3 ans après Gamma Knife
  • taux d’oblitération: 96%
  • saignement pendant intervalle entre traitement et oblitération: 6%
  • complications: temporaires: 10%   permanentes: 3%

Névralgie du trijumeau
Sur la base de 228 patients traités entre décembre 1999 et décembre 2006:

  • Taux d’amélioration significative (>90%) de la douleur névralgique: 86%
  • Taux de disparition (100%) des crises névralgiques: 73%
  • Taux de récidive à 4 ans: 10%
  • Risque d’induction d’une dysfonction trigéminale (hypoesthésie/dysesthésies): 34%
  • Autres complications: 0%

Flash Infos

15 ans de radiochirurgie Gamma Knife

Le centre Gamma Knife de l'Hôpital Erasme vient de fêter ses 
15 ans d'existence par le biais de divers événements (séance académique, colloque scientifique, etc.). Le centre spécialisé dans le traitement radiochirurgical des affections cérébrales par rayons Gamma reste l'unique centre Gamma Knife en Belgique. Son bon fonctionnement résulte d'une fructueuse collaboration établie depuis le début entre le Service de neurochirurgie de l'Hôpital Erasme et le Service de radiothérapie de l'Institut Bordet.

Après 15 ans d'activité, l'unité Gamma Knife recense au total 3 750 traitements effectués, et environ 300 patients provenant de toute la Belgique sont traités chaque année, de même que de nombreux patients issus de pays étrangers ne possédant pas de centre Gamma Knife comme la Bulgarie ou l'Algérie. Des traitements Gamma Knife sont réalisés pour certaines anomalies vasculaires intracrâniennes, certaines affections neurologiques fonctionnelles ainsi que certaines tumeurs cérébrales bénignes ou malignes. En parallèle à l'activité clinique, le Centre Gamma Knife participe également
 au développement des connaissances dans le domaine de la radiochirurgie par une importante production scientifique et de recherche.

Le Centre Gamma Knife a été intégré dans le projet New Erasme en deux phases. Le bâtiment Gamma Knife se trouvant à l'emplacement du futur chantier du New Erasme, il devra dans
 un premier temps être délocalisé au sein de l'hôpital. Le centre intégrera ensuite le nouvel hôpital New Erasme à la fin des travaux, dans de nouveaux locaux où se trouveront l'imagerie médicale.

Read more
Go to top